Comment la loi Egalim impacte-t-elle les emballages alimentaires ?

Qu’est-ce que la loi test sur la vaisselle jetable ?

La loi Egalim a été promulguée en novembre 2018. Elle a pour vocation de promouvoir « l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et une alimentation saine et durable** ».

Une partie de cette loi vient compléter la loi de 2016 interdisant les sacs plastique non réutilisables. Elle a pour objectif de limiter l’utilisation de contenants plastique dans le domaine alimentaire, comme par exemple :

  • Interdiction des touillettes et pailles plastique en 2020
  • Interdiction des contenants alimentaires en plastique en restauration collective des collectivités locales en 2025 

CETTE LOI CONCERNE-T-ELLE LA VENTE À EMPORTER ?  

La loi Egalim fait la distinction entre le terme de vaisselle jetable (qui est concerné par l’interdiction) et d’emballages (qui ne l’est pas).

La vaisselle jetable est considérée comme étant un produit à usage unique qui est acheté/donné vide et destiné à être jeté directement après utilisation. Par exemple, la vaisselle jetable utilisée lors d’un pique nique ou d'un anniversaire sera concernée par la loi. A l’inverse, un emballage est un produit qui a pour vocation de contenir et de protéger des aliments jusqu’à ce qu’ils soient consommés par l’utilisateur final.

Ainsi, un contenant vendu plein au consommateur final en banque d’accueil ou en rayon libre-service est considéré comme un emballage. Il n’est donc pas concerné par la loi.

En conclusion, le secteur de la Vente à Emporter, en ce qui concerne les contenants des préparations, n’est pas affecté par la loi.

A titre d’exemple, une boîte salade Crudipack vendue remplie d’une salade du jour n’est pas concernée par la loi. A l’inverse, un gobelet plastique donné avec une canette n’est pas considéré comme un emballage mais comme de la vaisselle jetable (car donné vide au consommateur final) et va donc être interdit.

Quelles sont les alternatives aux emballages plastique ?

De nombreuses alternatives au plastique sont apparues ces dernières années. Tout d’abord le carton, qui est une matière dans l’air du temps, pouvant être recyclée mais également recyclable. Nos boites carton Tradiboite ou encore boites salade fresh sont un bon exemple. Personnalisables sur demande, elles sont très faciles d’utilisation et sublimeront vos présentations.

La deuxième matière à avoir fait son apparition est la fibre végétale (pulpe de canne à sucre, bambou, bois…). Issus de matière végétale, les produits en pulpe de cannes à sucre sont biodégradables. Si vous êtes intéressés par ce type de produit, venez découvrir notre gamme de saladier Be-Pulp !

Enfin, le PLA et le CPLA (transparent) sont également en train de devenir une alternative sérieuse : retrouvez notre plateau repas et nos couverts PLA 100% compostables !

Retrouvez ici la foire aux questions sur la loi Egalim !

**Retrouvez l'article complet ici