Milhe et Avons fabricant de Sacs Publicitaires & PersonnalisablesMilhe & Avons

Fabrication : sacs publicitaires, sacs de luxe, sacs plastiques réutilisables, papiers contact alimentaire

Nous transformons du papier et du polyéthylène en emballages souples : sac papier kraft Cabas Massilia®,  sac plastique épais réutilisable conforme à la loi Cabasdurable®, feuilles, papier contact alimentaire paraffiné, papier duplex, papier thermo, des sacs bijoux dans notre atelier luxe, etc…
Et nous l’imprimons à votre enseigne.

image_test2 img_machine

nos procédés de production sont :

  • l’impression en Flexographie en 1 à 6 couleurs
  • la production en automatique de sacs papier publicitaires et de sacs polyéthylène réutilisables épaisseur minimum de 50 µ
  • la fabrication de sac papier luxe (dorure à chaud etc…)
  • le paraffinage des papiers, ou le duplexage (contre-collage papier & polyéthylène)
  • le liassage du papier : le Liassilia ®
  • le bobinage ou le massicotage

les matières première utilisées sont :

Le papier

Un peu d’histoire…
Le papier est une matière noble et écologique, résultant de la transformation mécanique ou chimique du bois. Il répond aux principaux besoins, de l’écriture, support de la pensée, du pliage et de l’emballage gages de la protection des produits les plus divers.

Après la période du moyen âge, époque où le papier était fabriqué à la main et séché à l’air, des améliorations successives sont apparues, pour arriver à la fabrication continue du papier par le procédé de Nicolas Robert expérimenté au Moulin d’Ambert en Auvergne.

La fabrication des papiers commence à partir de la pâte à papier, à base de bois tendres d’arbres feuillus (bouleaux, peupliers, platanes, hêtres) pour les papiers dits d’impression écriture.

Les papiers d’emballage, desquels est exigée une résistance sérieuse à la déchirure et à l’éclatement sont fabriqués à l’aide de bois aux fibres longues tels que sapin, pin sylvestre, épicéa.

Dès 2006, la gestion Eco-logique existe vraiment chez Milhe et Avons  :

  • le papier est issu de forêts gérées qui progressent de 0.2% par an.
  • Les eaux utilisées sont épurées à 85%
  • Le blanchiment se fait à l’ozone, donc pas de pollution
  • Les déchets fibreux sont utilisés pour la fertilisation des sols
  • Le papier est 100% Recyclable et 100% Biodégradable.

Le polyéthylène

Les films polyéthylène sont partout, tellement présents qu’ils se sont presque fait oublier.

Leurs structures moléculaires spéciales (les molécules s’accrochant ensemble comme des chaînes), confèrent aux films polyéthylène une solidité exceptionnelle. Les films préservent des odeurs, des microbes et des impuretés. Ils protègent de l’humidité, des griffures, des chocs et sont imperméables à la plupart des liquides.

Ils peuvent être au choix transparents, opaques, lisses, brillants, neutres ou imprimés et sont toujours valorisants.

Sûrs et « chimiquement stables », ils sont résistants même à faible épaisseur et légers par rapport aux produits qu’ils emballent, ce qui permet de réduire au strict minimum les surcoûts et les pollutions liés au transport.

Les fabricants de films polyéthylène proposent sans cesse à leurs clients des produits toujours innovants, pour répondre très précisément à leurs besoins.

S’appuyant sur l’ensemble de la filière industrielle, ils peuvent ainsi satisfaire toutes les contraintes aussi bien techniques qu’économiques, que la demande de leur client relève du secteur alimentaire, médical, ludique, ménager ou agricole.

Le seul handicap du sac plastique en polyéthylène est, précisément, la stabilité de la matière polyéthylène utilisée.
Que faire ?
Dès janvier 2016, la loi sur l’utilisation des sacs plastique a évolué. Il est autorisé :

-Le sac réutilisable de transport des courses, sac épais et durable ( épaisseur supérieure à 50µ)

-Les sacs primaires à usage unique pour l’emballage des aliments en vrac, sacs biodégradables et home-composte.